Pas besoin d’être un grand sportif pour effectuer l’ascension du Kilimandjaro ! De nombreux touristes amateurs relèvent le défi et arrivent au sommet. Bien sûr, nous ne disons pas qu’il est facile de gravir le toit de l’Afrique. Le secret, c’est rigueur, patience et un minimum d’endurance. En tout cas une chose est sûre, la vue en vaut la peine ! Découvrez les conseils d'un préparateur physique 

Le taux de réussite à l’ascension du Kilimandjaro avoisine les 90%. Vous n’avez donc pas d’inquiétude à avoir, avec un bon guide et une bonne préparation, vous allez y arriver ! Vous êtes à la recherche d’un guide ? Contactez nous

La voie la plus couramment empruntée est la voie Machame, Whisky Way en anglais. C’est cette voie qui permet une ascension plus facile pour les touristes amateurs car elle offre une acclimatation progressive à l’altitude. Au niveau paysage, c’est aussi l’une des plus riches en diversité. Entre forêts luxuriantes, bananeraies, déserts et glaciers, vous serez servis côté beauté naturelle !  Autres options : 

  • Voie Marangu (Coca Cola)
  • Voie Rongaï
  • Voie Lemosho
  • Western Branch
En savoir plus ici

Pour faire l’ascension du Kilimandjaro, les meilleures périodes sont les mois de décembre, janvier et février. Ce sont pendant ces mois que les températures au sommet seront les moins froides. Vous pouvez également partir au sommet du toit de l’Afrique durant les mois de juillet à septembre. En réalité, le Kilimandjaro peut se gravir à toutes périodes, sauf saison des pluies car plus vous montez en altitude, plus vous risquez d’être trempé ! 

L’ascension du Kilimandjaro ne nécessite pas une énorme préparation physique. Elle reste relativement accessible aux amateurs.  Pour vous préparer à gravir cette montagne gigantesque, nous vous conseillons de vous habituer à marcher pendant plusieurs heures à rythme régulier. C’est vous qui choisissez la cadence et les pauses, mais ces dernières ne doivent pas être trop longues pour ne pas que vos muscles se refroidissent trop.  Pour vos entraînements, prenez les mêmes vêtements et chaussures que ceux que vous aurez pendant le trekking. Prenez également un petit sac à dos, mais pas d’inquiétude, lors de votre ascension, des porteurs prendront les équipements de trekking, tentes, eau et nourriture. Enfin, entraînez vous par tous les temps pour vous habituer à marcher sous différentes conditions météorologiques. On ne sait jamais quel temps il fera le jour J. Voir les conseils d’un préparateur physique

L’âge minimum recommandé pour l’ascension du Kilimandjaro est 10 ans. Sachez cependant que le toit de l’Afrique n’est pas accessible à tout le monde. Bien qu’il existe des sentiers plus ou moins abordables pour les novices en trekking, sachez qu’il faut tout de même un minimum de préparation physique. 

Oui, il est tout à fait possible de louer une voiture à Zanzibar. Ceci est d’ailleurs relativement abordable (entre 30 et 40€ / jour). Les prix varient selon le véhicule choisi et la durée de location.

Zanzibar est un archipel constitué d’environ 75 îles ! Il n’est donc pas possible de visiter Zanzibar en un jour.  Lorsque l’on parle de l’île de Zanzibar, on pense souvent à l’île principale : Unguja. Même là, il est difficile d’en faire le tour en une journée. Nous vous conseillons de prendre au moins deux ou trois jours à Zanzibar pour prendre le temps de profiter de chaque instant et surtout, de sélectionner en avance les activités ou visites que vous souhaiterez effectuer. 

Pour le moment, le vaccin du covid n’est pas obligatoire pour se rendre en Tanzanie. Vous devrez cependant effectuer un test PCR moins de 72h avant votre départ et présenter votre certificat de test négatif à votre arrivée en Tanzanie. 

Pour rentrer en Tanzanie, il vous faudra présenter un certificat de test PCR négatif datant de moins de 72h. Il vous faudra également remplir un formulaire sur le site du ministère de la santé tanzanien 24h avant votre arrivée. Des questions vous seront posées sur votre état de santé. Vous recevrez ensuite un code qu’il vous faudra remettre à un contrôleur sanitaire à votre arrivée.  Une fois en Tanzanie, vous serez soumis à un test antigénique (rapide), à vos frais. Pour revenir en France, il vous faudra refaire un test PCR. Il devra être négatif et daté de moins de 72h. Il reste également à votre charge. 

Le seul vaccin obligatoire pour vous rendre en Tanzanie est celui contre la fièvre jaune. Prévoyez de le faire au moins 10 jours avant votre départ. Nous vous recommandons également de faire les vaccins contre la typhoïde, les hépatites A et B, le DTP, les méningites A et C et contre la rage. Un traitement préventif contre le paludisme est indispensable.  Contactez votre médecin généraliste avant votre voyage. 

Oui, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour se rendre en Tanzanie. C’est le seul vaccin obligatoire mais d’autres sont fortement conseillés. Contactez votre médecin avant votre voyage.

Bien sûr et c’est d’ailleurs l’activité phare de l’archipel ! Il y a une faune et une flore aquatique hors du commun autour des îles qui composent Zanzibar. C’est surtout dans le nord de l’archipel, autour de Ras Nungwi et au sein de l’atoll de Mnemba, que l’on retrouvera le plus grand nombre de sites dédiés à la plongée sous-marine et au snorkeling. 

A Zanzibar, vous pourrez faire des safaris blues, des excursions en mer pour admirer la faune maritime. Vous pouvez plonger dans des réserves naturelles mais aussi faire des excursions terrestres à Jozani ou vous rencontrerez de nombreux singes et oiseaux tropicaux, ou encore à Prison Island, l’île qui regorge de tortues géantes. 

En journée, aucun problème, mais après la nuit tombée, il est conseillé aux touristes de ne pas se promener seuls dans les rues de Stone Town ou les endroits isolés. Lorsque vous vous baladez dans Zanzibar, veillez également à porter des vêtements pas trop courts ou trop décolletés par respect de la culture musulmane et n’attirez pas trop l’attention. Sur la plage, aucun souci pour la tenue. 

Zanzibar est un archipel situé au cœur de l’océan indien. Il est composé d’une multitude de petites îles exotiques. Vous aurez donc un large choix de destinations à visiter à Zanzibar. Sachez aussi que vous pouvez prendre votre hébergement sur une île et vous rendre facilement sur une autre en journée pour la visiter. Ce sera d’ailleurs l’occasion de faire une balade en Dhow, voilier mythique de Zanzibar.  L’île principale, Unguja, est la plus touristique. Nous vous conseillons donc de ne pas y séjourner, mais plutôt de vous y rendre en excursion.  Mafia Island est vraiment une île à voir, surtout si vous aimez la plongée. En effet, ce joyau de l’océan indien propose une faune marine hors du commun, particulièrement à Chobe Bay, où les récifs coralliens peu profond vous épateront.  L’île Pemba est une île sauvage connue comme l’île aux girofliers. C’est un cadre d’exploration riche et vaste qui offre une faune, une flore et une culture à voir absolument.  Jambiani est une perle à visiter absolument voire à y séjourner ! Situé au sud-est de Zanzibar, cet ancien petit village de pêcheurs offre des lodges sympathiques loin des grands hôtels touristiques.  En savoir plus 

Zanzibar offre un large choix d’activités. Entre visites, plongée et farniente, vous ne pourrez qu’apprécier cet archipel d’îles exotiques, situé au cœur de l’océan indien. Bien sûr, si vous passez un séjour à Zanzibar, nous vous conseillons de vous rendre dans la vieille ville, Stone Town, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous y découvrirez une histoire, un savoir-faire artisanal et une cuisine particulièrement marquante.  Vous pourrez visiter des plantations d’épices, le village de pêcheurs de Jambiani, le village de Paje, près de la forêt de Jozani et aussi les cultures d’algues. Partez en excursion lors d’un safari blue à bord d’un Dhow, voilier traditionnel de Zanzibar et découvrez Chumbe Island, trésor de l’océan indien.  Découvrir plus d’activités

Bien sûr, vous pouvez totalement voyager à Zanzibar avec vos enfants. Vous pourrez trouver de nombreuses activités en famille à faire à l’archipel et vous apprécierez bien sûr les plages de l’océan indien.  Cependant, veiller à vous assurer que vos enfants seront bien acceptés dans l’hébergement choisi. En effet, comme pour les lodges en safari, certains hôtels n’acceptent les enfants qu’à partir d’un certain âge (4 ans en général). 

Les meilleures périodes pour aller à Zanzibar sont les saisons sèches : de juin à octobre et entre novembre et février. Nous vous conseillons plutôt cette deuxième période car durant les premières, les touristes affluent ! 

La Grande Migration des gnous et des zèbres est probablement le phénomène qui attire le plus les touristes en Tanzanie. Elle est visible dans le parc national du Serengeti, le plus grand parc du pays.  De janvier à mars, le troupeau se trouve dans la zone de conservation du Ngorongoro et principalement dans la région de Ndutu. C’est là que l’on peut observer les naissances ! D’avril à août, la migration remonte vers le Masaï Mara (Kenya) au nord du Serengeti. Ils prennent d’abord la route vers l’ouest du parc, passent par le western corridor où l’on peut assister à la traversée de la rivière Grumeti, puis prennent la direction nord pour rejoindre les pâturages Kenyans. 

Si l’on prend en compte le budget logement, le prix des excursions, le prix des safaris, le coût de la vie mais également le visa, on estime le prix d’un voyage en Tanzanie à 1 765€ par personne pour un budget moyen sur une semaine.

Bien sûr, il est tout à fait possible d’effectuer des safaris à pied en Tanzanie. Ces randonnées se font principalement au pied des monts Kilimandjaro, Meru, Udzungwa, Mahale et Gombe.  La possibilité de faire des safaris à pied en Afrique se juge par rapport aux lieux où les prédateurs sont généralement absents. Vous serez toutefois accompagné d’un ranger pour votre balade pédestre. 

Pour voyager en Tanzanie et découvrir les incontournables du nord, il faut compter au minimum 8 jours. Pour avoir plus le temps d’apprécier le séjour, nous vous conseillons de partir sur un voyage de 10 à 15 jours pour les parcs du nord et une petite escale à Zanzibar.  Si vous voulez également faire le sud, alors il vous faudra compter au minimum un mois.  Si vous êtes pris par le temps, ne cherchez pas à faire tous les parcs. Privilégiez un rythme détendu plutôt qu’un rythme soutenu si vous voulez pleinement profiter et vous imprégner des paysages. 

Les guides de safari en Tanzanie sont certifiés. Il est d’ailleurs interdit d’effectuer un safari sans chauffeur certifié dans le pays.  découvrez nos guides

Le climat en Tanzanie se distingue globalement en deux zones : l’intérieur avec les hauts plateaux subit un climat tropical tempéré, et la côte, plate, subit un climat équatorial humide. Plus vous montrez en altitude plus les températures seront basses, plus vous descendrez, plus il fera chaud, parfois très chaud.  Il n’y a pas vraiment de meilleure période pour voyager en Tanzanie. La meilleure période pour vous dépendra de ce que vous voudrez voir et des lieux que vous voudrez visiter.  Pour vous rendre à Zanzibar, les mois de juin à octobre sont idéales d’un point de vue climatique car les températures ne dépassent pas les 30°C, ou très rarement, et c’est la période ou la pluie est la plus rare.  Pour faire l’ascension du Kilimandjaro, les meilleures périodes sont de janvier à avril et de juillet à octobre.  Les safaris en Tanzanie, quant à eux, sont faisables toute l’année, même pendant la saison des pluies, de mars à début mai. Cette dernière nous donne l’avantage de ne pas être envahi par un flux de touristes trop important et aussi d’avoir plus de chance d’apercevoir les animaux. 

En Tanzanie, la saison sèche s’étend de mai à octobre. Elle est suivie d’une faible saison des pluies en novembre-décembre, mais les jours restent très agréables et la pluie reste assez rare. En revanche, la Tanzanie subit une plus forte saison des pluies de mi-mars à début mai. Pendant cette période, les nuits sont fraîches, en particulier autour du Ngorongoro où les températures peuvent descendre en dessous de 10°C. Beaucoup vous diront que la meilleure saison pour faire un safari en Tanzanie est la saison sèche. En revanche, c’est aussi la plus touristique, ce qui peut être plus embêtant si vous pensiez vous retrouver seuls face aux étendues sauvages qu’offrent les parcs tanzaniens.  C’est pourquoi selon nous, il n’y a pas de meilleure période pour partir  en Tanzanie. Chaque mois à ses avantages et nous vous conseillons de choisir vos dates de voyage plus en fonction de ce que vous voulez voir qu’en fonction de la météo.  Par exemple, si vous voyagez de septembre à décembre, vous pourrez observer la migration des éléphants dans le parc du Tarangire ou bien suivre la grande migration des gnous à travers le Serengeti d’avril à décembre. 

Le mythique Big Five où ce que l’on rêve tous de voir en safari ! Le lion, le léopard, le buffle, l’éléphant et le rhinocéros sont très facilement repérables en Tanzanie et principalement dans le parc national du Serengeti et la zone de conservation du Ngorongoro. Si vous vous y rendez durant votre séjour, vous pouvez être à peu près sûr d’en voir au moins quatre sur cinq. 

Pour faire un safari en Tanzanie, il n’y a pas d’âge minimum. Il peut cependant y avoir des restrictions d’âge dans les lodges. Elles varient en fonction de ces derniers, mais l’âge minimum autorisé est souvent 4 ans. C’est le cas dans les lodges d’Hors Pistes. Si vous souhaitez réserver dans d’autres hébergements, nous vous conseillons de vous assurer de l’âge minimum requis pour y séjourner avant votre réservation.  Comprenez toutefois qu’emmener avec vous un enfant de bas âge nécessitera plus de surveillance de votre part et que l’établissement vous recevant ne pourra être tenu responsable en cas de problème. De même, les journées safari peuvent parfois être très longues pour les enfants car il faut garder à l’esprit que vous ferez beaucoup de route. 

L’ambassade de Tanzanie se situe au 7ter rue Léonard de Vinci, 75116 Paris Attention, si vous vouliez vous y rendre pour une demande de visa, sachez qu'ils n'en délivrent plus.

Le climat en Tanzanie se distingue globalement en deux zones : l’intérieur avec les hauts plateaux subit un climat tropical tempéré, et la côte, plate, un climat équatorial humide. Plus vous montez en altitude, plus la température baisse, plus vous descendez, plus il fait chaud (parfois très chaud).

Pour voyager en Tanzanie, un visa tourisme est obligatoire.

  • Il s’obtient facilement à l’arrivée à l’aéroport ; 50$ (USD datant d’après 2006) en liquide vous seront demandé pour son règlement.
Pour être plus tranquille, vous pouvez aussi effectuer votre visa avant votre départ.
  • En faisant une demande en ligne <
  • Dorénavant, l'ambassade de Tanzanie ne s'occupe plus des demandes de visa. Ne vous y déplacez pas pour cela.
Dans les deux cas, les papiers demandés seront :
  • un passeport dont la date d’expiration doit être supérieure à six mois après la date de votre voyage
  • Une photo d’identité
  • Une preuve de votre voyage (billet d’avion ou attestation de voyage)

En Tanzanie, les prises sont de type D / G et font 220 et 230 volts. Leur fréquence est de 50Hz. Pour recharger vos appareils, il vous faudra donc un adaptateur pour prise anglaise.

Au nord de la Tanzanie, il y a les incontournables :

  • le parc national du Serengeti
  • le cratère de Ngorongoro
  • le lac Natron
  • le Kilimandjaro
Mais aussi ceux à ne pas manquer :
  • le parc national du Tarangire
  • le parc de Manyara
  • le lac Eyasi
  • la région Ndutu.
Au sud vous retrouverez :
  • la réserve de Selous
  • le parc national de Mikumi
  • le parc national de Ruaha, aussi appelé le parc aux éléphants.

Il y a deux principales religions : chrétienne et musulmane.

Le décalage horaire avec la France est de +1h en été et de +2h en hiver.

Les langues officielles sont l’anglais et le swahili. Il existe aussi de nombreux dialectes africains : plus de 100 !

Pour vos safaris, prévoyez des vêtements légers, de bonnes baskets, un chapeau ou une casquette et des lunettes de soleil. Pour une meilleure cohabitation avec les insectes, privilégiez un pantalon léger à un short. Les nuits peuvent être fraîches, prévoyez donc un pull ou une veste. Il est également très recommandé de ramener de la crème solaire, des produits anti-moustiques et une lampe de poche. Pour de beaux souvenirs, pensez également à un appareil photo et une paire de jumelles. Enfin, les prises sont anglaises. Nous vous conseillons donc d’apporter un adaptateur pour recharger vos appareils. Attention, vérifiez le poids de vos bagages avant de partir. Pour les vols intérieurs, seuls les bagages souples de 15Kg sont autorisés.

La monnaie tanzanienne est le shilling tanzanien (TSH). 1€ représente 1900TSH. Vous pourrez changer votre argent à l’aéroport, dans la plupart des lodges et dans les banques. Les dollars américains seront aussi acceptés et pourront suffire pour vos achats.